Les femmes aiment-elles le sexe doux ou brutal ?

L’intensité des relations sexuelles compte beaucoup pour une femme. Cela en dit beaucoup sur l’humeur qu’elle a au moment de passer à l’acte. Leur partenaire doit donc être attentif et savoir si elle préfère le sexe doux ou le sexe brutal. L’explication dans les lignes suivantes.

Le sexe en douceur : quand on a besoin de romantisme

Quand une femme veut passer un moment romantique au lit, elle a besoin de douceur. De cette sorte, elles se sentent valorisées. Par ailleurs, elles ressentent clairement la connexion qui les lie à leurs partenaires. Le sexe en douceur permet de partager du plaisir ensemble. C’est ce qui plait tant aux femmes qui sont plus sentimentales que les hommes.

Les femmes aiment prendre leur temps au lit. La raison est que certaines atteignent moins rapidement l’orgasme que les hommes. Le sexe brutal favorise une éjaculation masculine plus rapide. Ce qui fait que le plaisir n’est pas partagé. Y aller doucement est alors un bon compromis pour une femme.

Un peu de brutalité pour un maximum de plaisirs

Quand on parle de plaisirs purs, la brutalité en excite plus d’une. Il s’agit ici de besoins et de pulsions sexuelles. Ce qui veut dire que plus fort c’est et mieux c’est. L’impact entre le corps d’une femme et d’un homme durant la pénétration excite les femmes plus que tout. De plus, une grande intensité de la pénétration dans le vagin stimule le clitoris et accentue le plaisir.

Les femmes aiment être dominées pendant l’acte sexuel. Elles adorent que les hommes ne se retiennent pas et y mettent toutes leurs forces. Cela éveille tous les sens de la femme. Ce qui libère une forte libération de dopamine dans le cerveau. En d’autres termes, l’accès à un maximum de plaisirs.

Selon l’ambiance qui s’installe

Généralement, les femmes n’ont pas vraiment de préférences. En vrai, doux et brutal dépendent de l’ambiance et de l’humeur. D’autres paramètres comme le partenaire, l’endroit ou encore la taille du pénis conditionnent le choix d’une femme là-dessus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *